Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Journal du CONGO FOOTBALL AWARD.

RAPPORT FINANCIER 2018 DE LA FIFA

AVANT-PROPOS

Source: https://img.fifa.com/image/upload/l1fwvjkpxffgux80ybut.pdf (NB: Cliquez sur le lien précédent pour parcourrir les 152 pages du Rapport Financier de la FIFA)

Alejandro Domínguez
Alejandro Domínguez, Président de la Commission des Finances de la FIFA et INFANTINO

L’année dernière, le résultat annuel de la FIFA a atteint USD 1 814 millions, un chiffre supérieur de 65% à ce qui avait été budgétisé. Cette performance exceptionnelle est à mettre au crédit d’une Coupe du Monde de la FIFA™ qui a dépassé toutes les attentes et qui est venue conclure en apothéose un cycle financier singulier. En 2015, alors que le cycle venait à peine de commencer, rares étaient ceux qui croyaient au renouveau de la FIFA. Au contraire, beaucoup estimaient que l’instance dirigeante du football mondial était au bord du gouffre.

Pourtant, si ce sont des erreurs humaines qui ont été à l’origine de cette descente aux enfers, ce sont deux qualités toutes aussi humaines – la ténacité et la détermination – qui ont permis à la FIFA de se relever et de devenir l’organisation florissante qu’elle est aujourd’hui.

Le budget du cycle, révisé en 2015, reflète la prudence qui était de mise à l’époque. Néanmoins, la FIFA a su revenir à l’essentiel, prendre des mesures de réduction des coûts, adopter des normes comptables transparentes parmi les plus avancées et suivre un programme commercial ambitieux dans l’optique de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Comme cette compétition, la performance financière de la FIFA a dépassé toutes les prévisions, avec un résultat 12 fois supérieur aux attentes. Quelle magnifique reconnaissance du travail accompli par celles et ceux qui ont retroussé leurs manches pour remettre l’instance sur de bons rails financiers.

Ainsi, l’analyse de la situation financière de la FIFA en 2018 ne réserve que de bonnes et très bonnes nouvelles.

Parmi ces bonnes nouvelles, il convient bien évidemment de mentionner l’excellente santé financière de la FIFA, mais également le fait qu’elle fait désormais figure d’exemple à suivre pour les organisations sportives en termes de transparence, d’efficacité et de rapport exhaustif des comptes. Si les revenus de l’instance ont augmenté, les mesures visant à contrôler chaque centime entrant et sortant de ses comptes ont également été renforcées.

Quant aux très bonnes nouvelles, si la situation financière de la FIFA est bonne, celle du football l’est logiquement tout autant, puisque les revenus générés sont directement réinvestis dans son développement.

À la fin 2018, la FIFA s’est engagé à verser USD 832 millions sous forme de fonds Forward, tandis que 352 millions provenant de l’allocation du cycle 2015-2018 doivent encore être versés aux associations membres. Dans le cadre du nouveau cycle, les associations membres et les confédérations recevront 20% de financements supplémentaires dans le cadre de Forward 2.0 afin de les aider à développer le football dans leur pays/région.

Enfin, dans l’optique de promouvoir et développer encore davantage le football sur le long terme et partout dans le monde, la FIFA a décidé d’investir USD 100 millions dans le programme Football for Schools. Son objectif ultime consiste ainsi à contribuer à la libération du potentiel de la jeunesse, sur le terrain comme en dehors.

Le Rapport financier 2018 fournit un aperçu des coulisses de notre succès et je suis très fier de pouvoir vous le présenter.

 

Alejandro Domínguez

 

Président de la Commission des Finances

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :