Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Journal du CONGO FOOTBALL AWARD.

Histoire de l'équipe nationale de football de la République du Congo des moins de 17 ans

CAN U17, Coupe du monde U17, FECOFOOT, Diables Rouges du Congo
© Mai 2020 - OKAB SO & MEDIA GROUP - Tous droits réservés. Gloire MAYANITH en plein duel lors de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans en 2011

L'équipe de la République du Congo de football des moins de 17 ans est constituée par une sélection des meilleurs joueurs congolais de 17 ans et moins sous l'égide de la Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT). Elle représente la nation congolaise dans le football international.

L'histoire de l'équipe du Congo de football des moins de 17 ans remonte au tournoi qualificatif de la première édition de la Coupe du monde de football U-17 de la FIFA en 1985. Son meilleur résultat en Coupe d'Afrique des Nations des moins de 17 ans est sa médaille d'or au Rwanda en 2011. En Coupe du monde de football de la FIFA des moins de 17 ans, l'édition 2011 est à ce jour, le tournoi le plus réussit de la sélection congolaise après ses deux-première participations en 1985 et 1991.

 

La Coupe d'Afrique des Nations de football des moins de 17 ans est une compétition biennale organisée par la CAF. Cette compétition a lieu pour la première fois en 1995, alors que la Coupe du monde de football des moins de 17 ans de la FIFA se tient depuis 1985.

Avant 1995, les nations membres de la CAF participaient à la Coupe du monde des moins de 17 ans pas à la suite d'une CAN U-17, comme cela est le cas aujourd'hui, mais par un tournoi qualificatif. Ce système de tournoi qualificatif à la Coupe du monde U-17 a pris fin en 1993. Sur les cinq éditions qualificatives au éditions de Coupe du monde U-17 de 1985 à 1993, la sélection congolaise a pris part qu'aux éditions qualificatives de 1985 et 1991, avec à l'appui des participations à la Coupe du monde U-17.

L'équipe nationale de football du Congo des moins de 17 ans de 1985 à 1993

CAN U17, Coupe du monde U17, FECOFOOT, Diables Rouges du Congo
© Mai 2020 - OKAB SO & MEDIA GROUP - Tous droits réservés. Historique de la République du Congo durant les tournoi qualificatif à la Coupe du monde U17 de la FIFA de 1985 à 1993

1995-2003 : 8 ans de non participation au tournoi qualificatif de la CAN U17

Au lendemain de la résolution de la CAF de créer une CAN U-17, où la première édition s'est tenue au Mali en 1995, la République du Congo s'était abstenue de participer au tournoi qualificatif. Non seulement que lors de l'édition suivante, son absence se fera encore remarquer, c'est donc lors du tournoi qualificatif de l'édition CAN U-17 Gambie 2005 que le Congo, huit ans après la création de cette compétition participe pour une fois de son histoire à un tournoi qualificatif.

Pour son baptême en juin 2004, la République du Congo croise les crampons avec la République centrafricaine durant le tour préliminaire. Battu en Centrafrique 3-0, la victoire à domicile 1-0 était insuffisante pour obtenir un passage au tour suivant. Après cette première expérience difficile, le Congo ne participera pas au tournoi qualificatif des CAN U-17 2007 et 2009. Il renoue avec les tours qualificatifs en 2010, pour le compte de la CAN U-17 2011.

CAN U17, Coupe du monde U17, FECOFOOT, Diables Rouges du Congo
© Mai 2020 - OKAB SO & MEDIA GROUP - Tous droits réservés. Historique parcours de la République du Congo à la CAN U17 depuis 1995

Première médaille congolaise en Coupe d'Afrique des Nations U-17, Retour à la Coupe du monde depuis 1991

La seconde expérience sera satisfaisante pour le Congo qui d'abord sera médaillé de bronze à la CAN U-17, puis réussira à atteindre les huitième de finale de la coupe du monde au Mexique.

Sortant d'un tournoi qualificatif réussit (4 victoires, 1 nul, 1 défaite, 9 buts marqués, et 3 buts encaissés), la sélection congolaise finit la CAN U-17 2011 sans la moindre défaite durant le temps réglementaire (3 victoires, 2 nuls, 0 défaites, 10 buts marqués, 5 buts encaissés). Tenue en échec contre le Burkina-Faso, vainqueur de l'épreuve en demi-finale (1-1), c'est durant l'épreuve fatidique des tirs-au-but que la sélection congolaise s'est inclinée, avant de se faire consoler par la médaille de bronze le 21 janvier 2011.

Qualifié pour la Coupe du monde 2011, soit 20 ans après sa dernière participation, la victoire du 18 juin 2011 contre les Pays-Bas (1-0), et le match nul du 24 juin contre la Corée du Nord (1-1), après la défaite 21 juin face au Mexique (2-1), permettront au Congo d'être huitième de finaliste.

En huitième de finale, face au futurs finalistes uruguayens, les Diablotins Rouges qui ouvrent le score à la 59ème, se sont inclinés 2-1 à cinq minutes du terme. Le Congo se classe 11ème nation sur 24 à cette coupe du monde juste derrière la Côte d'Ivoire, la nation africaine la mieux classée de cette Coupe du monde (10ème), juste à cause de la différence de but négative du Congo : 4 matchs, 1 victoire, 1 nul, 2 défaites, 4 buts marqués, 5 buts encaissés, -1 de différence de but ; contre une différence de 00 pour la Côte d'Ivoire qui avait marqué 10 buts, et encaissé aussi 10 buts.

CAN U17, Coupe du monde U17, FECOFOOT, Diables Rouges du Congo
© Mai 2020 - OKAB SO & MEDIA GROUP - Tous droits réservés. L'équipe nationale du Congo de football des moins de 17 ans à la Coupe du monde U-17 2011

Retour aux mauvaises habitudes de 1995 à 2003 en 2015, et Affaire Bercy LANGA-LESSE en 2017

Après une seconde expérience qualificative à la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 17 ans, qui s'est fait accompagner d'une qualification historique de la République du Congo à la CAN U-17 2011, avec à l'appui une médaille de bronze décrochée, le tournoi qualificatif  de la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 17 ans qui s'est tenu au Maroc en 2013, est le dernier tournoi qualificatif ayant sourit à la sélection congolaise.

Éliminé en 2015, la sélection cadette congolaise est disqualifiée de la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 17 en 2017 par le comité exécutif de la CAF pour des soupçons de triche d'âge.

D'après les textes de la CAF, la tricherie d'âge est une infraction qui peut entraîner à une interdiction de trois ans des futures compétitions par groupe d'âge.

Au lendemain de sa défaite en Tanzanie (3-2) au troisième tour qualificatif de la CAN U-17 2017, les Diablotins Rouges parviennent à obtenir leur ticket pour la phase finale à domicile après leur victoire (1-0). Mais à la suite de cette troisième qualification obtenue, la Fédération Tanzanienne de Football saisit la CAF comme quoi, le Congo avait aligné six joueurs majeurs. A la suite de la requête de la Fédération Tanzanienne de Football, la CAF cible le joueur Bercy LANGA-LESSE qui avait marqué le but de la victoire contre la Tanzanie (1-0) pour une IRM (Imagerie à Résonance Magnétique), car  la Namibie qui avait été éliminée au tour précédent par le Congo, avait aussi remis en question l'âge de ce dernier.

"Ce joueur éveille nos soupçons juste après son match contre la Namibie", avait déclaré le secrétaire général de la Fédération Tanzanienne de Football (TFF) Selestine MWESIGWA au micro de BBC Sport.

Attendu le 18 novembre 2016 au Caire avec son médecin pour passer le test, Bercy LANGA-LESSE ne se présentera pas. Et à suivre une fois encore le secrétaire général de la Fédération Tanzanienne de Football (TFF) Selestine MWESIGWA, au micro de BBC Sport, l'absence de Bercy LANGA-LESSE est dû d'après la FECOFOOT à la guerre civile qui se tient dans sa région d'origine, d'où il est compliqué de prendre se risque de faire déplacer le joueur pour venir prendre un vol à Brazzaville pour le Caire. "C'est bizarre" ajoute Selestine. "Nous avons engagé les frais des billets d'avion pour le joueur et son médecin, nous avons pris en charge tous les frais demandé par la CAF pour se faire dire que le joueur avait été empêché de voyager par une guerre. Existe-t-il actuellement une guerre civile au Congo ?" dit Selestine.

Après plusieurs courriers concernant le cas du joueurs en question, dont il avait été décidé de l'envoyer au Caire afin qu'il procède à une IRM (Imagerie à Résonance Magnétique), test pour lequel Bercy LANGA-LESSE ne s'est jamais présenté, la CAF exigera que le joueur se rende donc à Libreville pour l'examen en question. Bercy LANGA-LESSE n'a pas une nouvelle fois répondu à la convocation.

C'est donc à la suite de cette nouvelle absence que la CAF décide de disqualifier le Congo, au profit de la Tanzanie.

CAN U-17 2019 : Le Cameroun, futur vainqueur de la CAN U-17 2019 bloque la passage aux poulains de Candido Filho VALDO

Cherchant à corriger leur tir en 2019, l'unique condition pour participer désormais aux phases finales de Coupe d'Afrique des jeunes (U-17 et U20), est d'être champion du tournoi qualificatif zonal, qui voit participer les nations membres de l'Union des Fédérations de Football d'Afrique Centrale (UNIFFAC). Conscient des nouvelles règles, pour obtenir leur ticket, la République du Congo qui réussit à se hisser jusqu'en finale, a pour bourreau le Cameroun, le vainquer de CAN U-17 2019.

Résumé du tournoi qualificatif de la CAN U-17 2019

Le tournoi qualificatif à la CAN U-17 2019 fait suite à celui de la CAN U17 2017, marquée par la disqualification de l'équipe nationale congolaise par le comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) au profit de la Tanzanie, pour soupçon de fraude sur l'âge du joueur Bercy LANGA-LESSE. L'équipe du Congo de football des moins de 17 ans est dirigée par Candido Filho VALDO qui succède à l'italien Paolo Berretini.

Face à la nouvelle formule de tournoi qualificatif par zone adopté par la Confédération Africaine de Football (CAF), les qualifications pour la CAN U17 2019 de la zone Afrique Centrale (UNIFFAC) se tiennent du 3 au 12 août 2018 en Guinée Equatoriale. Les Diables Rouges U17 sont logés dans le groupe A avec le pays hôte du tournoi qualificatif, la Guinée Equatoriale, la République Démocratique du Congo, et le Sao Tomé et Principe, qui n'a pas pris part au tournoi après que le test IRM (Imagerie à Résonance Magnétique) des joueurs du Sao Tomé et Principe ait révélé que tous les joueurs étaient nés en 2001, ce qui veut dire qu'en 2019, année de la phase finale, ces joueurs auraient tous 18 ans, et non 17 ans.

Le 5 août 2018, la sélection congolaise entame son tournoi qualificatif face à la Guinée Equatoriale (victoire 0-2 grâce à un doublé de Reich KOKOLO). Leur deuxième match pour lequel il n'avait rien à craindre pour leur avenir, s'est soldé par un score nul (0-0) contre la République Démocratique du Congo. Après leur carton en demi-finale contre la République centrafricaine, 4-0 (2 buts de Valdy MATONGO, 1 but de Elie ANDZUONO et Lucien AYEMBA), le 12 août 2018, les cadets congolais chutent en finale face au Lionceaux Indomptables du Cameroun (1-3), futurs vainqueurs de la Coupe d'Afrique des Nations U17 2019.

Buteurs

3 buts

  • Reich KOKOLO (Guinée Equatoriale x2,  Cameroun)

2 buts

  • Valdy MATONGO (République centrafricaine x2)

1 but

  • Elie ANDZUONO (République centrafricaine)
  • Lucien AYEMBA (République centrafricaine)

Matchs du tournoi qualificatif UNIFFAC de la CAN U17 2019

CAN U17, Coupe du monde U17, FECOFOOT, Diables Rouges du Congo, Matchs du tournoi qualificatif UNIFFAC de la CAN U17 2019
© Mai 2020 - OKAB SO & MEDIA GROUP - Tous droits réservés. Parcours de la République du Congo au tournoi qualificatif UNIFFAC de la CAN U17 2019

Absent des éditions de CAN U-17 2015, 2017, et 2019, s'il y a en ce moment un défis à relever pour l'équipe du Congo de football des moins de 17 ans, il n'est nul autre d'éviter une 4ème absence consécutive à la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 17 ans en 2021. Le tournoi de l'UNIFFAC qualificatif à la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 17 ans 2021 se tiendra au Cameroun du 14 au 23 juillet 2020. Et il fera suite à une période d'après COVID-19.

L'équipe du Congo de football des moins de 17 ans ménage-t-elle déjà sa monture ?

Historique du parcours de la République du Congo à la Coupe du monde U17 de la FIFA de 1985 à nous jours

Historique du parcours de la République du Congo à la Coupe du monde U17 de la FIFA de 1985 à nous jours
© Mai 2020 - OKAB SO & MEDIA GROUP - Tous droits réservés.

#christianottataudfoot

© Mai 2020 - OKAB SO & MEDIA GROUP - Tous droits réservés.

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :